Le mot désignant cette brioche peut s'écrire de tellement de manières différentes (kouglof, kougelhof, kugelhof, kugelopf,  kougelhopf, kugelhopf ou kouglouf) qu'on s'y perd un peu ....... ce qui est sûr et immuable en revanche, c'est que c'est super bon, surtout lorsqu'on suit les recettes de Christophe Felder (ici et ). 

Mon dernier kouglof en date, nous l'avons un peu négligé : beaucoup de sorties, beaucoup de grasses matinées donc pas mal de petits déjeuners zappés. Et ce qui devait arriver arriva, au bout de plusieurs jours, mon beau kouglof bien moelleux s'était transformé en kouglof rassis. Rassis mais pas perdu pour autant ! Bien doré, il a retrouvé une seconde jeunesse pour un petit déjeuner gourmand, un petit déjeuner en Or grâce à la pâte de curcuma.  

 

Kouglof d'Or Perdu

Pour 2 personnes

- 4 tranches de kouglof rassis

- 1 oeuf

- 50 ml de lait de riz

- 1 cuillère à café de pâte de curcuma

- QS d'huile de coco

 

Kouglhoff d'Or Perdu 001

 

Battre l'oeuf dans une grande assiette creuse et ajouter le lait de riz et le curcuma. Mélanger.

Tremper les tranches de kouglof rassis en les retournant régulièrement pour bien les imbiber. 

Faire chauffer une poêle avec l'huile de coco et y faire dorer les tranches de kouglof sur les 2 faces. 

Servir de suite.

 

Kouglhoff d'Or Perdu 002