Dans mon article du Chinois Choco Tonka, je demandais si quelqu'un connaissait l'origine de ce nom "chinois". La réponse, je l'ai obtenue de Jo qui me commentait que ce gâteau était originaire d'Allemagne où il porte le nom de "schneckenkuchen" signifiant "gâteau en escargots", et que l'un des premiers importateurs français de ce gâteau, ne parlant pas un mot d'allemand, déclarait que "de toute façon, pour moi c'est du chinois" lorsqu'à la livraison, le fournisseur lui présentait ses "schneckenkuchen". Et le mot Chinois est resté pour le désigner.

Merci donc Jo pour cette information ............ j'ai d'ailleurs pensé à toi et à cette petite histoire en réalisant ce Chinois Framboise-Pistache

Pour 1 chinois

- 10 g de levure fraîche

- 230 g de farine

- 20 g de sucre

- 1 pincée de sel

- 140 ml de lait tiède

- 30 g de beurre mou 

 

- 3 cuillères à soupe de confiture de framboises

- 30 g de pistaches non salées et mixées en poudre fine

 

- 100 g de sucre glace

- 3 cuillères à soupe d'eau chaude

- 1 pointe de couteau d'arôme pistache

 

 Chinois Framboise-Pistache 002 Chinois Framboise-Pistache 004

 

Délayer la levure dans 40 ml du lait tiède et laisser reposer 15 minutes. 

Dans le bol du robot KA, mélanger la farine, le sucre et le sel. Ajouter la levure tout en pétrissant au crochet, puis verser le reste du lait tiède. Lorsque la pâte devient homogène, ajouter le beurre mou, petit à petit. Pétrir jusqu'à obtenir une belle boule lisse et non collante (ajouter un peu de farine si besoin). 

Recouvrir la pâte d'un torchon humide et laisser lever 2 heures à l'abri des courants d'air. 

Au bout de ce temps, la pâte a doublé de volume. La mettre sur un plan de travail fariné, la dégazer puis l'étaler en un rectangle (environ 30x40cm) avec le rouleau à pâtisserie.

Tartiner de confiture de framboises. Parsemer de poudre de pistache.

Rouler le rectangle en boudin (par le côté le plus long) et couper 7 à 8 tranches.

Beurrer un cercle à entremets de 24 cm de diamètre et le déposer sur une plaque tapissée d'un silpat. Y ranger les tranches (une au milieu du moule et les autres autour, sans qu'elles se touchent).

Recouvrir du torchon et laisser encore lever 1 heure.

Préchauffer le four à 230°C et rabaisser la température à 180°C juste avant d'enfourner le chinois. Le cuire 30 minutes. 

A la sortie du four, mélanger le sucre glace avec l'eau chaude. Ajouter l'arôme pistache et verser ce glaçage sur le chinois. Laisser le glaçage se solidifier avant d'ôter le cercle et de mettre le chinois sur une grille jusqu'à son refroidissement complet.