Aux yeux de beaucoup, j'ai commis l'impensable, une hérésie ! J'ai fait cuire une belle pièce de boeuf à la vapeur ! 

En effet, forte de ma belle expérience du magret de canard cuit à la vapeur, j'ai voulu tenter la même cuisson pour des entrecôtes ...... enfin, pour une seule entrecôte puisque mon mari a préféré la cuisson au grill pour la sienne. 

Au final, la viande n'est effectivement pas du tout "bouillie". Elle est bien rosée et chaude à l'intérieur. Alors oui, visuellement, il lui manque la belle couleur de la réaction de Maillard, mais elle reste goûteuse car pas agressée par la chaleur vive.

Très facile à réaliser, il faudra néanmoins rester très vigilant sur le temps de cuisson pour éviter justement le côté "bouilli". 

 

Entrecôte à la Vapeur 

Pour 1 personne

- 1 entrecôte (300g)

- 3 pincées de sel rose Murray River (Australie)

- poivre du moulin

 

Entrecôte à la Vapeur 001

  

Sortir l'entrecôte du réfrigérateur au moins 30 minutes avant cuisson et la saler sur les 2 faces en appuyant un peu. 

Verser de l'eau à 1/4 de la hauteur du faitout qui accueillera le panier vapeur. Fermer avec le couvercle et chauffer jusqu'à frémissement. Régler le feu pour maintenir ce frémissement. 

Mettre l'entrecôte dans le panier vapeur. 

Positionner le panier sur le faitout, fermer avec le couvercle et compter 3 minutes de cuisson (un peu plus si vous préférez une viande moins rosée ..... tenir compte aussi de l'épaisseur de votre entrecôte pour adapter les temps de cuisson). 

Sortir l'entrecôte du panier et la mettre sur une planche pour la trancher. 

Donner quelques tours de moulin à poivre et servir de suite (avec la même sauce aux échalotes servie avec le magret de canard à la vapeur). 

 

Entrecôte à la Vapeur 002