Chargée d'apporter le dessert (pour être tout à fait honnête, je me suis volontairement proposée pour apporter le dessert), mes hôtes ont choisi le tiramisu, traditionnel dessert italien qui, littéralement, signifie «tire-moi vers le haut». 

Si j'avais, auparavant, souvent réalisé ce mets excellentissime, force est de constater que je ne vous avais encore jamais proposé la version classique sur le blog. Je répare donc cette omission, avec la recette de Bernard, qui promet un tiramisu léger, aérien, délicieusement fondant et crémeux, et qui ne coule pas. Et jusqu'à présent, de toutes les recettes que j'ai testées, celle ci reste ma préférée. 

Pour pouvoir l'illustrer, j'avais mis de côté un peu des ingrédients et confectionné 1 mini tiramisu individuel afin de pouvoir le photographier. 

 

Tiramisu 

Pour 4 à 6 personnes

- 2 gros oeufs (blancs et jaunes séparés)

- 30 g de sucre glace

- 80 g de sucre semoule

- 500 g de mascarpone

- 2 paquets de biscuits à la cuillère

- une tasse de café bien fort

- 3 cuillères à soupe d'amaretto

- QS de cacao amer en poudre

 

Tiramisu 001

 

Monter les blancs en neige bien ferme, en incorporant le sucre glace à mi-parcours. Réserver. 

Fouetter énergiquement les jaunes d'oeufs avec le sucre semoule jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajouter le mascarpone et continuer de fouetter pour obtenir une crème aérée. 

Incorporer les blancs en neige, délicatement, à la spatule, en soulevant la masse. 

Ajouter l'amaretto au café. Tremper un à un les biscuits dans ce mélange pendant 4 seconde pour bien les imbiber sans les détremper. 

Au fur et à mesure, placer les biscuits dans un plat (18x24cm) en les serrant bien. Verser la crème mascarpone par dessus et lisser la surface. 

Filmer et réserver au moins 3 heures au réfrigérateur (je l'ai laissé une nuit). 

Juste avant de servir, saupoudrer de cacao avec un tamis.