Le bonheur est partout, même en plein hiver, même dans la grisaille, même dans le froid ..... il ne se cache pas, il n'hiberne pas, il nous entoure en permanence, à condition d'y être réceptif. Il se manifeste dans tout un tas de petites choses toutes simples comme un bisou, un mot doux, un sourire, une attention particulière, un mot d'encouragement, un faible rayon de soleil après la pluie, le bruit des vagues qui claquent sur le rivage, la tasse brûlante d'une boisson chaude qui nous réchauffe les mains et le corps tout entier, un canapé confortable où, lové dans une couvertute, on regarde pour la énième fois son film préféré ...... et pour tous les épicuriens, le bonheur est souvent dans l'assiette. Parce qu'un bon plat chaud et mijoté, c'est comme un baume roboratif, un onguent consolateur, une pommade réparatrice. 

Ce ragoût en est l'illustration parfaite : il apporte, de manière tout à fait savoureuse, du baume au coeur en réchauffant les corps. 

Et, petit plus non négligeable, il est très facile à réaliser, très rapide à préparer puisqu'on ne fait pas revenir la viande au préalable. On marine la veille, on met tout dans la cocotte le lendemain, et hop, au four. C'est une méthode peu conventionnelle, certes, mais déjà adoptée par Jamie Oliver et par feu Jean Pierre Coffe (dans son Irish Stew). 

 

Ragoût de Boeuf Mariné au Vin Rouge (Cuisson au Four) 003 

 

Ragoût de Boeuf Mariné au Vin Rouge (Cuisson au Four)

Pour 3 à 4 personnes

- 600 g de boeuf à braiser

- 1 gros oignon

- 4 gousses d'ail

- 4 carottes

- le vert de 2 poireaux

- 2 feuilles de laurier

- 2 cuillères à soupe d'huile 

- sel et poivre

- 200 ml de vin rouge 

 

- 4 pommes de terre

- 4 patates douces

- 70 g de concentré de tomates

- 50 cl de fond de veau chaud

- 1 bouquet de persil

 

Ragoût de Boeuf Mariné au Vin Rouge (Cuisson au Four) 001

 

La veille : couper la viande en gros morceaux et l'assaisonner en sel et poivre. 

Peler et émincer finement l'oignon. Peler, dégermer et émincer les gousses d'ail. 

Nettoyer le vert des poireaux avant de l'émincer. 

Peler les carottes et les couper en rondelles épaisses. 

Dans un grand tupperware, mettre la viande, les carottes, le vert de poireaux, l'ail, l'oignon et le laurier. Ajouter l'huile d'olive et le vin rouge. Mélanger, fermer le tupperware et laisser reposer une nuit au réfrigérateur. 

 

Le lendemain : préchauffer le four à 160°C.

Diluer le concentré de tomates dans le fond de veau et verser le tout dans une cocotte allant au four. 

Eplucher les pommes de terre et les patates douces puis les couper en gros morceaux. 

Mettre la viande marinée ainsi que la marinade dans la cocotte avec le fond de veau puis ajouter les pommes de terre et les patates douces. Saler, poivrer, remuer et ajouter le bouquet de persil entier sur le dessus, avec les tiges. Fermer la cocotte. 

Enfourner et laisser cuire 1 heure. Abaisser la température du four à 150°C et poursuivre la cuisson pendant 2 heures. 

Servir bien chaud. 

 

Ragoût de Boeuf Mariné au Vin Rouge (Cuisson au Four) 002