C'est drôle comme lorsque je suis en France, la Chandeleur me passe complètement au dessus de la tête ............. et maintenant que je suis en Argentine, et que personne ne parle ni ne pense à cette foutue Chandeleur, et ben j'ai envie de crêpes !!!!!!!!!!!!! Bizarre moi ????? Si peu !!!!!!!!!!!

Mais dans ce billet là, il ne s'agit absolument pas de crêpes............. juste d'une petite pensée pour une amie.  A l'époque, elle habitait encore à Cotonou..... à l'époque, elle revenait de temps en temps en France et cette fois là, je m'étais mis en tête de lui cuisiner un plat africain.

Désormais, elle partage sa vie entre Djibouti et la France, mais je repense souvent à ce Mafé que j'avais réalisé à l'époque, et que je n'ai encore jamais publié ! C'est la recette de Cuisine Métisse qui m'avait inspirée ........ 

 

 

Mafé de Boeuf

Pour 6 personnes :

- 800 g de gîte de boeuf

- 150 g de concentré de tomates

- 3 carottes

- 1 morceau de manioc

- 2 patates douces

- une dizaine de gombos

- 150 g de purée de cacahuètes

- 3 bouillons cubes

- Poivre noir en grains

- 1 petit piment rouge

- 1 oignon

- 3 gousses d'ail

- huile d'olive

- 1 bouchon de vinaigre de vin

maf__de_boeuf___004 maf__de_boeuf___006  

Dans une cocotte, faire chauffer un fond d’huile d’olive. Quand elle est chaude, y saisir les morceaux de viande. Lorsque les morceaux sont bien dorés, ajouter le concentré de tomates dilué dans un litre d’eau. Laisser mijoter quelques minutes.

Couper les carottes, le manioc et les patates douces en morceaux pas trop petits.

Couper les extrémités des gombos, et réserver.

Ajouter la purée de cacahuètes dans la cocotte et bien remuer. Rajouter enfin les légumes en morceaux, rajouter un peu d’eau si besoin, jusqu’à hauteur.

Dans un mortier, écraser les gombos jusqu’à obtenir une pâte ( nb. ça sent pas très bon, et je suis gentille ! ), puis ajouter cette pâte dans la cocotte et bien remuer. Couvrir et laisser mijoter.

Dans le mortier, bien écraser les bouillons cubes, les grains de poivre et le piment rouge. Ajouter l’ail dégermé et l’oignon coupés en petits morceaux. Bien écraser jusqu’à obtention d’une pâte et l'ajouter dans la cocotte.
Ajouter également 1 bouchon de vinaigre de vin.

Poursuivre la cuisson à feu doux jusqu’à ce que la viande soit bien tendre, soit une bonne heure. Si besoin, rajouter un peu d’eau et remuer de temps en temps afin que ça n’attache pas au fond.

Servir avec du riz. Proposer à part de la purée de piment.