Il semblerait que toute la blogosphère culinaire ait déjà testé les boudins blancs de volaille faits maison, selon la recette de Jean François Piège, notamment au moment des Fêtes. Il était donc grand temps que je m'y mette moi aussi. D'un blog à l'autre, les versions diffèrent très légèrement, surtout au niveau des saveurs (nature, à la truffe, aux cèpes, aux morilles, aux pommes caramélisées, au foie gras, au porto etc....). Ici est est parfumé au porto blanc sec, et il sera servi coupé en rondelles pour agrémenter une salade (recette à venir). 

 

Boudin Blanc (de Poulet) au Porto 

Pour 2 boudins assez gros :

- 260 g de blanc de poulet

- 1 petite carotte

- 2 gousses d'ail

- huile d'olive

- 15 cl de lait

- 1 jaune d'oeuf

- 15 g de farine

- sel et poivre blanc

- 2 cuillères à soupe de Porto blanc sec 

 

Boudin Blanc (de Poulet) au Porto 001

 

Eplucher la carotte et la tailler en brunoise.

Peler et écraser les gousses d'ail. 

Verser un mince filet d'huile d'olive dans une casserole et y faire suer la carotte et l'ail, sans coloration, pendant 5 minutes. 

Verser le lait, amener à ébullition puis retirer du feu. Couvrir et laisser infuser 15 minutes. Filtrer pour retirer les légumes. 

Couper le blanc de poulet en morceaux puis les hacher avec le jaune d'oeuf et la farine. Assaisonner et verser le lait filtré ainsi que le Porto blanc. Mixer. 

Répartir la préparation sur 2 grands rectangles de papier film puis former les boudins. Ficeler les 2 extrémités. 

Faire chauffer de l'eau dans une grande casserole, jusqu'à frémissement (attention, elle ne doit pas bouillir). 

Plonger les boudins dans l'eau frémissante et les faire cuire 8 minutes. Retirer du feu mais laisser les boudins refroidir dans l'eau. 

Couper une extrémité du papier film pour faire sortir les boudins de leur emballage. 

Juste avant de les servir, les faire dorer à la poêle avec une noisette de beurre et un peu d'huile d'olive.