Prendre l'apéro à Panama Ciudad, mais se croire à Nice avec une pissaladière ........... sans anchois ! Et là j'ai bien conscience que les puristes vont me jeter des pierres, mais les anchois, à Panama, c'est pas très courant, parfois j'en trouve, et parfois pas, et pis toute façon, moi, les anchois, j'aime pas ça ! Voilà, c'est dit ! 

Pour la pâte, j'ai refait la pâte à pizza sans temps de levée, en doublant les proportions pour avoir un peu plus d'épaisseur, et en y ajoutant de la semoule de blé dur remoulue. 

Et pour la garniture, j'ai procédé de la même manière que pour ma Tarte façon Pissaladière

Pissaladière : 

Pour 1 plaque de 40x29 cm (soit 8 à 10 personnes pour l'apéro) : 

La pâte 

- 300 g d'eau tiède

- 7 g de levure de boulanger sèche instantannée 

- 450 g de farine

- 110 g de semoule de blé dur remoulue

- 12 g de sel fin 

- 60 g d'huile d'olive

   

Pissaladière 001

 

La garniture 

- 9 gros oignons

- 3 gousses d'ail

- huile d'olive

- sel et poivre

1 belle pincée de sucre

- 3 à 4 branches de thym frais

- 80 g d'olives noires dénoyautées

 

Pissaladière 003

 

Eplucher et émincer finement les oignons. Peler, dégermer et hacher les gousses d'ail. 

Huiler au pinceau une sauteuse et y mettre les oignons et l'ail. Couvrir et laisser étuver 20 minutes à feu doux, sans laisser colorer.

Au bout de ce temps, ôter le couvercle, saler, poivrer et ajouter le sucre et le thym. Arroser d'un mince filet d'huile d'olive et remuer. Laisser encore cuire 15 à 20 minutes en remuant souvent.

Préchauffer le four à 240°C. 

Diluer la levure dans l'eau tiède et laisser reposer une dizaine de minutes. 

Mélanger les farines avec le sel, puis verser l'eau et l'huile. Mélanger jusqu'à l'obtention d'une boule souple. 

Etaler la pâte dans une plaque préalablement huilée. 

Répartir les oignons et les olives.

Enfourner pour 30 à 35 minutes, en surveillant. 

Laisser tiédir (voire refroidir) la pissaladière avant de la faire glisser sur une grande planche et de la découper. 

 

Pissaladière 002