En matière de goûts et d'habitudes alimentaires, il ne faut jamais jurer de rien ! Pas uniquement à cause d'allergies subites ou de problèmes de santé nécessitant un régime spécial ..... juste que parfois, les circonstances et aléas de la vie viennent bousculer vos certitudes et vous font modifier ce que vous teniez pour acquis.

En l'occurence, je tenais pour acquis que la plupart de mes petits déjeuners se constitueraient de yaourts maison et de granola maison. Mais arrivée au Panama, j'ai fortement douté. D'une part parce que je n'ai pas trouvé de yaourtière pour me remettre aux yaourts maison (oh ben oui, je vous entends bien, la yaourtière n'est pas indispensable à la confection de délicieux yaourts ....... mais une fois qu'on a eu un lave-vaisselle, c'est quand même bien difficile de se remettre à laver à la main !!!!! Idem pour la yaourtière en fait !). D'autre part parce que les produits laitiers ont un coût assez élevé ici : 2,10 dollars le pot de 150g pour un yaourt nature.

Je tenais pour acquis aussi que cette bouillie infâme qu'est le porridge, j'aimais pas ça alors que je n'avais même jamais goûté ! Pourquoi j'ai commencé à m'y intéresser ? Bonne question ! Peut être parce que justement à ce moment là j'en voyais un peu partout sur la blogosphère ? Peut être aussi parce que, malgré l'aspect peu ragoûtant, je savais que c'était bon pour la santé ? En effet, même si en argot "doing porridge" est synonyme de "faire de la prison", il se trouve que les scientifiques affirment que manger un bol de porridge par jour diminue les risques de diabète et de cholestérol de 5%, à condition bien sûr d'éviter de le faire avec du lait de vache.

Ayant l'embarras du choix pour les laits végétaux (soja, amande, riz, avoine, cajou etc ...), je me suis dit que j'allais essayer. Et là, nouveau dilemne : le porridge que l'on prépare à la minute, ou le porridge que l'on prépare la veille au soir et qu'on laisse "gonfler" toute la nuit ? Je me suis donc tournée tout naturellement vers Laurence, la spécialiste des flocons

Peut être que vous aussi vous vous posez des questions sur le porridge, alors je re-partage son savoir et ses conseils avec vous. Tout d'abord, elle précise que le porridge n'est jamais cru s'il est fait avec des flocons. Ceux-ci étant précuits, le porridge sera sans cuisson mais pas cru. On peut le faire le matin dans un liquide chaud (eau, lait, boisson végétale), et en choisissant de petits flocons d'avoine, c'est prêt en 3 minutes. Mais on peux aussi le préparer la veille et recouvrir les flocons de liquide. C'est ce qu'on appelle l'overnight porridge, qui est plus digeste. 

Enfin, quelque que soit la méthode choisie, on peut y ajouter ce que l'on veut : épices, graines, noix, fruits secs, fruits frais, des beurres d'oléagineux, etc...

Le porridge devient un peu plus séduisant là, non ? 

S'il en faut encore un peu plus pour vous convaincre (quoique je ne sois pas un gourou et que je n'essaie pas de vous enrôler), allez voir les photos alléchantes de J'veux être bonne.  

Après avoir testé les 2 méthodes sur plusieurs jours, je reste indécise sur celle que je préfère. Avec cuisson, c'est plus onctueux ........ sans cuisson, c'est beaucoup plus rapide. 

Du coup, j'alterne en fonction du temps que j'ai à accorder à mon p'tit déjeuner, et aujourd'hui je vous présente un porridge aux épices réalisé avec du lait d'amande et des fraises (que j'avais préparées la veille en les laissant mariner avec un peu de jus de citron vert et de sirop d'agave)

 

Porridge au Lait d'Amande, Curcuma & Gingembre 003

 

Porridge au Lait d'Amande, Curcuma & Gingembre

Pour 1 personne

- 30 g de flocons d'avoine

- 5 g de son d'avoine

- 10 g de baies de goji

- 180 g de lait d'amande

- 1 pincée de curcuma en poudre

- 1 pincée de gingembre en poudre

  

- quelques amandes

- quelques graines de courge

- 5 g de germes de blé 

- des fraises

    

Mettre les flocons d'avoine, le son d'avoine, les baies de goji, le curcuma et le gingembre dans une petite casserole. Verser le lait d'amande et cuire à feu doux en remuant régulièrement, jusqu'à obtenir la consistance souhaitée. 

Débarrasser dans un bol. 

Faire griller à sec les amandes et les graines de courge. Les ajouter au porridge, ainsi que les fraises et les germes de blé

Savourer ...... et se dire que finalement, le porridge, c'est bon !

 

Porridge au Lait d'Amande, Curcuma & Gingembre 002

 

Porridge au Lait d'Amande, Curcuma & Gingembre 001