Les plupart des fromages argentins sont insipides ! Cela dit, il y en a quelques uns qui valent le détour, notamment un bleu, le queso azul Veronica. Le brie argentin n'est pas mauvais non plus. Quant au morbier, même s'il est loin de l'AOP français, il se défend aussi. Je n'en trouve pas souvent, mais dès que j'arrive à mettre la main dessus, je ne me prive pas ! 

En regardant les actualités et publications de la page Facebook du Morbier AOP, j'ai été interpellée par la recette de Tatin de Morbier au jambon de Luxeuil

Ici, pas de jambon de Luxeuil, mais j'ai pensé que n'importe quel jambon cru ferait l'affaire. J'ai aussi apporté quelques légères modifications à la recette d'origine. 

 

Petites Tatins Parmentières au Morbier & Jambon Cru

Pour 6 petites tatins

- 6 petits ronds de pâte feuilletée (tout prêts ici, pour les empanadas)

- 200 g de morbier

- 6 tranches de jambon cru

- 2 pommes de terre moyennes

- 1 oeuf

- 1 cuillère à soupe de crème

- huile d'olive

- sel et poivre

 

 Petites Tatins Parmentières au Morbier & Jambon Cru 002 Petites Tatins Parmentières au Morbier & Jambon Cru 003

 

Huiler 6 moules à tartelettes et tapisser le fond de jambon cru. 

Peler les pommes de terre et les trancher finement à l'aide d'une mandoline. Recouvrir le jambon de rondelles de pommes de terre disposées en rosace. 

Couper 6 fines tranches de morbier et les réserver. Couper le reste en petits dés et les répartir sur les pommes de terre. 

Battre l'oeuf avec la crème. Saler, poivrer et verser dans les moules. 

Fermer avec les ronds de pâte feuilletée en repliant les bords à l'intérieur des moules. 

Réserver au congélateur une dizaine de minutes, le temps de préchauffer le four à 210°C. 

Enfourner et baisser la température à 190°C. Laisser cuire 25 minutes, jusqu'à ce que la pâte soit dorée. 

Démouler les tartelettes tatins et déposer sur chacune une tranche de morbier. 

Servir avec une salade verte.