La recette de la Tropézienne, la vraie, celle d'Alexandre Micka, est déposée, et secrète. Ce pâtissier d'origine polonaise s'est installé à St Tropez dans les années 50, en ramenant avec lui, de son pays natal, la recette du gâteau brioché à la crème de sa grand mère. En 1955, il est chargé de fournir les repas pour l'équipe de cinéma de Roger Vadim, venue tourner Et Dieu créa la femme. Brigitte Bardot lui propose alors de donner un nom à cette fameuse tarte ......... la Tropézienne est née ! Avec le succès qu'on lui connaît encore aujourd'hui !  

Des tropéziennes, j'en ai faites plusieurs fois déjà .......... mais aucune ne me plaisait autant que la vraie ! Brioche trop sèche, crème trop fluide, sans saveur etc ..... 

Mais ça c'était avant ! Avant de voir les photos de Françoise ! Et là je me suis dit que j'allais faire une dernière tentative avant d'abandonner complètement la tropézienne home made. 

Essai concluant ! Alors oui, c'est vrai, elle ne vaut pas celle de Micka (ah quand on est conditionné !!!!!!!), mais elle s'en approche. La brioche est moelleuse, la crème a une texture qui se tient sans être figée, et le goût ......... hummmmmmmmmm ! 

Mon moule à tarte étant sûrement plus petit que celui de Françoise, je me suis retrouvée avec un surplus de crème (pour le plus grand plaisir de mon mari qui l'a mangée à la petite cuillère).

L'autre petite entorse faite à la recette de Françoise concerne le sucre perlé : il brille par son absence ici à Pinamar ! Je me suis donc contentée de saupoudrer ma tropézienne de sucre glace.

 

 La Tropézienne 003 La Tropézienne 001

 

La Tropézienne 

Pour 10 personnes

La brioche

- 7 g de levure fraîche de boulanger

- 5 cl de lait tiède

- 300 g de farine

- 4 g de sel

- 20 g de sucre

- 3 oeufs

- 130 g de beurre mou

- 1 à 2 cuillères à soupe d'eau de fleur d'oranger

- 1 jaune d'oeuf pour la dorure

La crème

- 600 ml de lait

- 6 jaunes d'oeufs

- 70 g de maïzena

- 4 cuillères à soupe d'eau de fleur d'oranger

- 7 g de gélatine en poudre

- 140 g de beurre mou

- 400 ml de crème liquide

 

 La Tropézienne 002 La Tropézienne 004 

 

La Brioche

Emietter la levure dans le lait tiède et laisser reposer une dizaine de minutes. 

Dans le bol du robot KA, mélanger la farine avec le sucre et le sel. Incorporer la levure, puis les oeufs. Pétrir avec le crochet une dizaine de minutes puis incorporer le beurre et l'eau de fleur d'oranger. 

Couvrir d'un torchon propre et laisser lever pendant 1 heure, à l'abri des courants d'air. 

Dégazer la pâte et la repétrir légèrement avant la laisser lever encore 20 minutes. 

Etaler la pâte dans un grand moule à tarte et laisser encore reposer le temps de préchauffer le four à 180°C. 

Au pinceau, dorer le dessus de la brioche avec le jaune d'oeuf. Enfourner pour 20 minutes. 

Laisser refroidir sur une grille 

 

La Crème 

Réhydrater la gélatine dans 3 cuillères à soupe de lait froid.

Faire chauffer le  reste du lait. Battre les jaunes et le sucre,ajouter la maïzena et l'eau de fleur d'oranger.

Ajouter le lait chaud et continuer de battre.

Reverser dans la casserole et faire chauffer à feu doux jusqu'à épaississement. Ôter du feu et incorporer la gélatine. Bien mélanger et laisser refroidir. 

Incorporer le beurre mou, petit à petit, tout en remuant. 

Battre la crème pour obtenir une crème montée et l'incorporer à la préparation. 

Filmer au contact et entreposer au moins 2 heures au réfrigérateur. 

 

La Tropézienne 

Couper la brioche en deux. 

Mettre la crème dans une poche à douille et la répartir sur la base de la brioche (beaucoup au milieu et moins sur le pourtour). 

Refermer la brioche et saupoudrer de sucre glace. 

Déguster ...... et s'imaginer à St Trop ! 

 

La Tropézienne 006 La Tropézienne 005