Issu d'un vieux numéro de Saveurs (n°169, juillet-août 2009), lorsque Jean-François Piège officiait encore au Crillon, cet article dit que dans la vraie vie, ce chef cuisine presque comme tout le monde, et l'illustre avec cette recette. 

Je l'avais déjà publiée en septembre 2012, et j'ai réitéré, quelques jours avant mon départ en vacances, en remplacant les piquillos par un vrai poivron rouge, et modifié un soupçon le modus operandi en me servant du four. 

 

Thon N'Oeuf au Plat

Pour 2 personnes :

- 4 oeufs

- une boîte de thon (150g PNE)

- 1 petit poivron rouge

- 2 gousses d'ail

- 50 g de copeaux de parmesan

- huile d'olive

- piment d'Espelette

- fleur de sel

- quelques brins de thym

 

Thon N'Oeuf au Plat 002 Thon N'Oeuf au Plat 001

 

Retirer le pédoncule et les graines du poivron, le couper en 4 puis en fines lanières.

Peler, dégermer et émincer l'ail.

Faire chauffer un peu d'huile d'olive dans une poêle (allant au four) et faire revenir l'ail et le poivron. Baisser le feu et laisser cuire doucement jusqu'à ce qu'ils soient tendres. Retirer du feu et laisser refroidir.

Préchauffer le four à 200°C. 

Emietter le thon dans une passoire en l'écrasant à la fourchette pour bien l'égoutter. Réserver. 

Séparer les blancs des jaunes d'oeufs.

Battre brièvement les blancs d'oeufs puis y ajouter le thon et les poivrons à l'ail. Saler, ajouter un peu de thym et saupoudrer d'un peu de piment d'Espelette. Mélanger. 

Remettre la poêle sur le feu avec un peu d'huile d'olive. Verser l'omelette et répartir la moitié de copeaux de parmesan. Laisser cuire quelques minutes, à feu doux, jusqu'à ce que les blancs commencent à se figer légèrement. 

Déposer alors délicatement les jaunes sur l'omelette et enfourner quelques minutes, en surveillant attentivement, jusqu'à ce que vous obteniez la consistance désirée pour votre omelette. 

Saupoudrer de fleur de sel, de piment d'Espelette et parsemer du reste de copeaux de parmesan.

 

Thon N'Oeuf au Plat 003 Thon N'Oeuf au Plat 004